Brogol's Blog » Le panseur de rondins

blog d'un graphiste overground

24
oct
2008


01h31

Le panseur de rondins

publié dans Illustrations le Vendredi 24 octobre 2008 à 01h31

extrait du Petit traité des grandes vertus de André Comte-Sponville:

Philosopher, c’est penser sans preuves [...] mais point penser n’importe quoi [...]. La raison commande, comme dans les sciences, mais sans vérification ni réfutation possibles. Pourquoi ne pas se contenter, alors, des sciences? Parce qu’on ne peut : elles ne répondent à aucune des questions essentielles que nous nous posons [...]. La question « Les sciences sont-elles vraies ? » n’est pas susceptible d’une réponse scientifique. Et pas d’avatange, cela va de soi, les questions portant sur le sens de la vie, l’existence de Dieu ou la valeur de nos valeurs… Or, comment y renoncer ? Il s’agit de penser aussi loin qu’on vit, donc le plus loin qu’on peut, donc plus loin qu’on ne sait. La métaphysique est la vérité de la philosophie [...] Tout se tient, et nous tient. Une philosophie est un ensemble d’opinions raisonnables : la chose est plus difficile, et plus nécessaire, qu’on ne le croit.

Et je crois même que c’est vital… A l’instar du penseur de Rodin, arrêtons-nous donc un instant. Demandons-nous s’il nous arrive de penser, et de ne pas subir, car à subir on ne vit pas. Panser notre monde et le repenser, tel est le défi de notre génération, et on le fera si on commence à réfléchir au lieu de subir.

dessin d'un homme pansant des rondins de bois

Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous à la newsletter ou au flux RSS!

Retrouvez les précédentes réactions sur la colonne de droite ->

Réagir

:) :D ;) :P »



since Mars 2008 ♥ powered par WordPress 93 articles ♥ 595 réactions ♥ Brogol's blog v3

 valid XHTML 1.0